I Blame Coco

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Des nouvelles de Coco

Up to North

Sur un message posté sur son Facebook, Coco nous annonce une bonne nouvelle : Elle indique qu'elle est retournée à Newcastle pour écrire le reste de son second album.

Suivez le groupe sur www.iblamecoco.co.uk ou www.iblamecoco.c4.fr

 

I Blame Coco au Rock'Air

I Blame Coco - Rock'Air festivalI Blame Coco était présent samedi soir au Rock’Air Festival de Porrentruy. De son vrai nom Eliot Pauline Sumner, I Blame Coco n’est autre que la fille de Sting… Les mauvaises langues diront qu’elle n’est pas arrivée là par hasard, mais c’était sans compter le talent de cette jeune femme, véritable diamant brut qu’il faut encore façonner. Rencontre avec une « fille de » pas comme les autres … C’est avec une curiosité certaine que les festivaliers se pressent devant la scène pour pouvoir voir I Blame Coco en live. En y regardant de plus près, forcé de constater que la majorité était là pour voir la “fille de Sting”…  Si l’écoute de The Constant m’avait laissé un goût amer, je me demandais ce que la jeune chanteuse était capable de faire devant un public pas forcément acquis à sa cause… I Blame Coco entre en scène pour nous délivrer une heure de pop rock aux sonorités variées de l’électro au reggae, alternant titres pop et morceaux plus rock. En milieu de set, le groupe reprendra un certain “Another brick in The Wall” des Pink Floyd. Un grand moment et tout simplement l’une des meilleures reprises qu’il m’ait été donné d’écouter. Que dire de la prestation de Coco Sumner ? Si ce n’est qu’elle a été remarquable pour ne pas dire incroyable,  à la fois déstabilisante et infiniment touchante. On ne peut s’empêcher de penser à son son père en écoutant sa voix, surtout dans l’intonation : mixte parfait entre puissance et fragilité. Coco Sumner aura réussi à me donner quelques frissons. On comprend très vite qu’elle est faite pour ça et on ne voit pas ce qu’elle pourrait faire d’autre que de jouer de la musique et chanter. Il suffit de la voir en live pour comprendre que ceci est une évidence… Reste encore à travailler les compositions pour un résultat plus homogène, sans nul doute le chemin du succès pour I Blame Coco !

Source : morenoisy.com

 

Bon anniversaire Coco

Bon anniversaire CocoEliot Pauline Sumner, alias Coco fête aujourd'hui ses 22 ans.
Elle est née un 30 juillet 1990 à Pise en Italie.
Nul doute que cette vingt-deuxième année sera bien remplie !

 

I Blame Coco - Impact Fest

Vendredi 27 juillet, I Blame Coco donnait un concert au festival Impact de Varsovie en Pologne.
La setlist jouée :
- Drew The Line
- Selfmachine
- Come Friday
- Ribbon
- Western
- Voice In My Head
- Mirror in the Bathroom (The Beat Cover)
- The Wall
- (Measure For Measure?)
- The Constant

A noter, l'arrivée sur la setlist de "Voice in my head", un titre issu des débuts de Coco.

Photo A.Rawicz

 

Les ardentes

I Blame Coco était hier soir au festival des Ardentes, à Liège.
Une très belle photo de Dominique Houcmant :
Pas de changement dans la setlist a priori.

 


alea9.jpg